Les développements en cours sur le marché innovant des appareils auditifs

Le marché des appareils auditifs connaît une phase de croissance durable. Cette tendance est favorisée par plusieurs influences: d’une part, l’espérance de vie moyenne progresse – elle a presque doublé depuis un siècle. Mais l’âge croissant s’accompagne souvent d’une dégradation de l’ouïe. D’autre part, des influences environnementales telles que le bruit ou les médicaments interviennent. Et des facteurs génétiques font aussi partie des principaux déclencheurs.

Aujourd’hui, plus de 10% de la population mondiale sont touchés. Selon des estimations, leur nombre atteindra quelque 700 millions de personnes en 2015. En Suisse, un habitant sur dix est affecté. Mais seuls 41% des personnes qui présentent une indication pour l’utilisation d’une aide auditive sont effectivement appareillées. L’une des causes réside dans la persistance du manque d’acceptation des appareils auditifs et des préjugés qui y sont associés. Au-delà des aspects sociaux et sociétaux liés à la présence d’une déficience auditive, les conséquences économiques ne doivent pas être sous-estimées.

Une étude réalisée au Danemark a révélé une baisse de productivité équivalant à une perte de 360 millions d’euros par an chez un million de Danois âgés de 50 à 64 ans. Un résultat qui n’est très probablement pas inférieur dans les autres pays européens.

Dans le contexte créé par les conditions-cadres de la technique médicale, le développement de produits innovants offrant aux clients des avantages marquants revêt une importance centrale.